Zéro déchet

15 gestes faciles pour une routine écolo zéro déchet !

Avoir un « quotidien écolo zéro déchet » parait un challenge impossible et très « hippie bobo » ! Il y a pourtant quelques gestes simples à mettre en place pour une routine un peu plus respectueuse de l’environnement. C’est aussi économiquement plus rentable pour votre budget, nous pouvons facilement réduire nos déchets grâce à ces astuces.

Moins jeter = moins racheter.

Je vous conseille aussi fortement le livre de Bea Johnson la star du « zéro déchet » ! Ou le joli livre de la famille Zéro déchet qui vient de sortir !

astuces-zéro-déchet

Mes astuces pour une routine zéro déchet

 

1 – Utilisez des sacs en tissu ( tote bag ) pour faire vos courses. Les sacs plastiques vont bientôt être supprimés d’après la loi alors autant s’y habituer rapidement. Je garde toujours un totebag dans mon sac au cas où j’aurais une petite course à faire. Lors de mon shopping, je refuse aussi les sacs en plastique qui ne servent à rien une fois rentrée chez moi. Les vendeuses râlent un peu parfois, mais tant pis je n’en veux pas ! A la pharmacie, au boulanger, refusez tous les emballage superflu. ( Avez-vous vraiment besoin de ce minuscule sac plastique pour votre boite de doliprane qui tient très bien dans votre sac à main ? )

2 – Fabriquez vos propres produits ménagers, c’est beaucoup plus simple qu’on ne le pense ! Un peu de vinaigre blanc, du bicarbonate de soude … Avec peu d’ingrédients, on remplace la lessive, le liquide vaisselle, le nettoyant pour le sol, le nettoyant pour les vitres, … Imaginez l’économie réalisée !

3 – Réutilisez le marc de café pour nettoyer les canalisations de votre évier, mélanger à la terre de votre potager ( un très bon engrais), éliminer les odeurs de votre frigo ou de vos placards … C’est aussi un très bon gommage pour la peau en le mélangeant avec un peu d’huile.

zéro déchet

4 – Pour emmener dans mon sac de petits gâteaux ou des fruits secs pour la pause ou le goûter, j’utilise des petits sacs en tissus ( comme ceux reçus dans la little box ), ils sont lavables et cela évite d’acheter des gâteaux pré-emballés individuellement qui pollue beaucoup et ne sont pas recyclables ! Ces gâteaux ou viennoiseries en sachets plastiques sont aussi beaucoup plus chers que d’acheter en vrac ou de les faire soi-même. Je fais souvent les petits financiers, c’est facile à faire et ça cale bien !

5- On évite de jeter les aliments en train d’arriver en fin de vie. Les yaourts par exemple peuvent encore se manger après la date limite. On peut aussi congeler les restes ou encore un fruit trop mûr. Je congèle les bananes pour m’en servir plus tard dans mes smoothies. Les légumes un peu abîmés seront très bons dans une soupe ou en purée. Vous pouvez aussi donner ou faire du troc avec vos voisins ! « Tenez Voisin, et si on partageait ce pack de yaourt que je ne mangerais pas seule avant la date limite ! » Une façon écolo de rencontrer vos voisins

6 – Pour arrêter de recevoir de la publicité inutile dans votre boite aux lettres qui finira directement à la poubelle, collez un stop pub ! jeprotegemaplanete.fr

7 – N’achetez plus de bouteilles d’eau en plastique, on en jette tous les jours c’est une folie ! L’eau de robinet est tout aussi bonne et dans le cas où elle serait trop calcaire, il existe des carafes filtrantes ou un filtre de robinet directement. Pour enlever le goût de chlore, laisser l’eau dans une bouteille en verre dans le frigo, le gout bizarre disparaitra.

 zero-dechet-1

8 – Pour la période de menstruation ( les ragnagnaaaa c’est pas tabou ! ), utilisez une cup menstruelle ou des serviettes hygiéniques lavables. Je suis adepte de la cup et c’est tellement plus simple à vivre et plus « safe » pour votre corps car les tampons et serviettes en plus de ne pas être écologique sont dangereuses pour votre corps à cause des produits chimiques utilisés pour blanchir le coton. Vu l’endroit où on le met, il faut être prudente ! Et une seule cup cela dure 10 ans !
– Découvrez ma super cup menstruelle Luneale

La cup menstruelle c'est magique ! Click To Tweet

9 – Achetez en vrac le plus souvent possible ( plus facile à trouver en épicerie bio et pas forcément + cher vu que l’on ne paye pas l’emballage ). Pensez à emmener dans votre sac des filets à linge qui ne prennent pas de place et qui évite de prendre les sachets en papier qui finissent à la poubelle.

10 – On arrête d’utiliser du Sopalin ! On se mouche avec des mouchoirs en tissus ( avec de jolis motifs c’est fun ), on essuie la table avec des lingettes microfibres, et on réutilise des serviettes en tissus à table comme chez grand-mère ! De jolies serviettes de table mint avec un motif graphique scandinave moi j’adore !

11 – Si vous avez un jardin ou un balcon, pensez à laisser une bassine ou un seau pour récupérer l’eau de pluie. Vous pourrez ainsi arroser vos plantes sans gaspiller l’eau du robinet.

zero-dechet-1

12 – Pour réduire les cotons jetables, utilisez des cotons lavables lors de votre démaquillage avec de l’huile végétale. Relire mon article sur les différents cotons lavables et ma routine démaquillage.

13 – Je place dans le réservoir des WC, une bouteille d’eau remplie. Cela évite de remplir complètement le réservoir et économise de l’eau lorsque l’on tire la chasse d’eau. Idem, préférez une douche à un bain !

14 – Marre des milliers de gobelets jetés à la cafetière du bureau . Apportez votre propre mug ou votre thermos, vous aurez la classe contrairement à votre collègue et sa touillette en plastique ! Moi j’emporte même ma boite de thé ou de café soluble ( je partage avec qui veux ) c’est meilleur que la machine à café !

15 – Pour faire la vaisselle ou le ménage, n’utilisez plus d’éponge normale car l’air de rien on en jette souvent et cela revient cher. Personnellement j’en ai une dans la salle de bain, une pour la vaisselle , une pour laver les plaques etc … Je vais donc les remplacer par des lingettes microfibres, des éponges microfibres et un filet grattant pour la vaisselle récalcitrante. Vous pouvez trouver ces petites choses magiques et LAVABLES en machine sur ildea.fr

Les éponges à vaisselles lavables , c'est une révolution ! #zérodechets Click To Tweet

éponge zéro déchet


Retrouvez d’autres astuces en vous abonnant à mon tableau zéro déchet sur Pinterest

Abonnez-vous au tableau HOME – Zéro déchet de Kat sur Pinterest.


N’hésitez pas à partager en commentaires vos propres gestes et astuces, cela pourrait donner des idées !


(article non sponsorisé je précise)

Enregistrer

Suivez-moi : FacebookInstagramHellocotonPinterest

Share:

72 comments

  1. Djahann 13 janvier, 2016 at 09:50 Répondre

    J’adore ce genre d’article !
    Je fais déjà pas mal de ces choses
    J’utilise aussi des vieux habits comme chiffons pour le bricolage. Et le reste des vêtements, je les mets dans les containers réservés à cette effet. J’essaie de ne jamais mettre à la poubelle quelque chose qui peut être « jeté » différemment.

  2. Magali 13 janvier, 2016 at 21:33 Répondre

    Très intéressant ton article ! Merci pour tous ces conseils pour réduire nos déchets. J’en connaissais quelques uns mais évidement, on en apprend toujours ! (;

  3. Le monde de jenn 16 janvier, 2016 at 20:31 Répondre

    Coucou
    Merci pour toutes ces petites idées qui font d’elles des grandes. Je ne pense pas toujours à tout ça mais j’essaie. Des que j’aurai fini mes produits menagers je vais les fabriquer moi même. J’ai commandé des cotons démaquillants… la cup… j’hésite encore. Je ne sais pas si je serai à l’aise….

  4. Manuela 18 janvier, 2016 at 14:48 Répondre

    Hello ! Depuis longtemps, je fais aussi des courses en petites quantités pour éviter le gaspillage. Je vais aussi au marché et je n’achète que des fruits de saison et produits localement (écolo et citoyen). On a tous des petits gestes ! Aucun petit geste n’est inutile ! Merci pour ton article, cela aide ceux qui ne savent pas par où commencer pour agir !

      • pecheur 23 janvier, 2017 at 15:40 Répondre

        Moi aussi je me suis fait des petits carrés 10×10 de de maquillage avec un côté de tissu polaire ( vielles écharpes) et de l’autre côté de l’eponge ( de vielles serviettes de toilette) ensuite un serfilage tout autour à la machine à coudre et voilà . Ils passent en machine à laver dans un filet de lavage et retour à la salle de bain.
        Anne.

  5. Michèle 9 mars, 2016 at 09:11 Répondre

    Quel bonheur cet article ! Perso, je découpe des carrés à démaquiller dans mes vieux polaires, efficace et économique !

    • swaallow 17 mars, 2016 at 11:16 Répondre

      Merci beaucoup 🙂
      Oui au final on peut aussi les découper simplement dans de vieux vêtements 😉 recyclons !

      N’hésites pas à me donner d’autres idées d’articles qui te plairait aussi 😉

  6. Marion 9 mars, 2016 at 13:23 Répondre

    Chouette article, je fais déjà tout, jsuis fière de nous ! Ptite info, les éponges, ça passe très bien à la machine à laver… J’utilise aussi les lingettes microfibre, mais j’aime bien mes bonnes vieilles éponges… Ptites idées en plus, pour baby, les couches lavables. Pour remplacer le film alimentaire et papier alu, du tissu ciré. Pour le papier cuisson, beurre et farine ! Bises à tous les écolo-logiques !

    • swaallow 17 mars, 2016 at 11:15 Répondre

      Ah je vais essayer de laver mes éponges normales alors ! 🙂 Des fois j’aime bien aussi nos vieilles spontex 😀
      Oui je n’ai pas parler des couches lavables car n’ayant pas d’enfants je ne les utilise pas encore mais c’est vrai que c’est génial ! Je les avais vu quand ma mère les utilisent sur les enfants qu’elle garde 🙂

    • swaallow 17 mars, 2016 at 11:01 Répondre

      Merci beaucoup 🙂 N’hésites pas à commenter mes autres articles et me donner ton avis c’est toujours très important. Ou me donner des idées d’articles qui te plairait aussi 😉

  7. LaTourStudio 6 juin, 2016 at 07:57 Répondre

    Merci pour ces conseils!
    J’en ajoute quelques-uns:
    – faire de la quantité d’emballage un critère d’achat: boycotter le sur-emballage.
    – pour limiter les déchets végétaux: faire un mini-compost, un petit balcon suffit.
    – conserver les verso des factures, des courriers, et les enveloppes reçues, pour en faire des brouillons, des listes de courses, pour prendre des notes.
    Bonne journée!

    • swaallow 6 juin, 2016 at 21:43 Répondre

      ces 3 conseils font partis du prochain article zero dechet 🙂 si tu as un balcon tu fais comment pour jeter le compost ? Je veux dire pour l’utiliser ?

        • swaallow 26 juillet, 2016 at 01:01 Répondre

          je ne peux pas avoir de plantes d’intérieur pour l’instant, mon appart a trop peu de lumiere et un sol en jonc de mer donc très fragile si de l’eau deborde des pots.
          idem pour les aromates.
          Mes voisins ont le même type d’appart que moi, et mes parents ont déjà un compost exterieur immense haha je cherche encore la solution 😀

          • Zoette 24 janvier, 2017 at 04:48

            En fait ce qui est surtout intéressant avec le compost même si on ne l’utilise pas, c’est que ça réduit la taille de nos déchets et évite de mélanger des matières organiques aux autres déchets ce qui est très difficile à traiter par la suite !

            Perso, j’ai une vieille barrique à vin coupée en 2 sur le balcon (oui, par contre faut quand même avoir un balcon) et elle met un temps fou à se remplir, le compost se dégradant et se tassant au fur et à mesure, ça peut mettre jusqu’à un an sans rien faire !

            Après, pour s’en « débarrasser » il faut le faire par petits seaux, en proposer aux amis ou voisins qui ont un jardin, tout emmener à la déchetterie (un peu fastidieux), voire en déposer dans des espaces extérieurs (en forêt par exemple, c’est surement interdit d’ailleurs mais bon), le mieux serait idéalement de pouvoir installer un composteur extérieur au pied de l’immeuble…

          • swaallow 24 janvier, 2017 at 10:24

            Oh très bonne idée Zoé de le proposer sur le bon coin 🙂 Je vais actualiser mon article avec tes conseils 😉 merci

          • Zoette 24 janvier, 2017 at 04:51

            Peut-être même en en proposant gratuitement sur « le bon coin » (en échange que la personne vienne le chercher) ça pourrait intéresser des jardiniers amateurs 😉

  8. Perillaud 14 juin, 2016 at 09:15 Répondre

    Bonjour on se sent moins seule avec. U tel article
    Je vis à la campagne et je pense que c’est plus facile pour récupérer l’eau, produire ses légumes et ses fleurs.
    Je suis passée aux produits ménagers « maison »
    Je fais mes conserves , mes confitures, mes yaourts, des fois mon pain, et les goûters sont tous fait maison.
    Je suis passée aux bocaux pour stocker je trouve aussi qu’on a un meilleur visuel pour les courses. Pour les courses j’essaie au plus les emballages mais de la à m’y rendre avec mes sacs j’hesite.
    Mais bravo pour votre investissement

    • swaallow 26 juillet, 2016 at 00:53 Répondre

      De très beau effort qui nous simplifie la vie n’est ce pas ? 🙂 C’est sur que les bocaux c’est d’une simplicité pour gagner du temps lors del a liste de courses  » ah il manque du riz le bocal est bientot vide ! »
      Pour les courses la ville del a rochelle a interdit les sacs plastiques chez les commerçants donc on s’oblige à avoir toujours un tote bag dans notre sac à main pour faire les courses donc les petits sac à legumes sont dedans directement 🙂

  9. houlaoups 1 juillet, 2016 at 09:47 Répondre

    j’adore!
    Y’a quelque petites choses auxquelles je n’avais pas encore songé… Par contre pour l’eau, j’aimerai bien boire celle du robinet mais elle est contre-indiquée pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 3 mois ici, elle est pollué donc (ça date de la grande guerre… Bonjour cancer dans le Pas de calais!)…. même si on a plus de 3 mois et qu’on est pas enceinte ben on préfère l’eau en bouteille! 😉

  10. isabelle 4 septembre, 2016 at 11:09 Répondre

    très sympa ton article, je m’y met petit à petit. Pas facile de changer ses habitudes, surtout quand il faut aussi changer celles de toute la petite famille.Mais petit à petit on y vient.
    Les lingettes microfibres, ça fait longtemps, elles sont top.
    Pour les cotons, j’ai finis par les remplacer par un gant « lapiglove », c’est une fabrication française, et franchement je ne peux plus m’en passer, on se démaquille à l’eau claire, plus une trace.
    Merci encore pour ton article

  11. Doris 6 septembre, 2016 at 10:16 Répondre

    Moi j’ai un seau à coté de mon évier, et je récupère l’eau quand je rince des légumes, ou mes mains, ou quand je fait tremper un plat pour arroser mon jardin. Je récupère aussi les feuilles mortes à l’automne que je hache avec ma tondeuse pour enrichir la terre de mon jardin.

  12. Victoire 13 septembre, 2016 at 16:21 Répondre

    Il est top ton article ! Merci pour tout cette inspiration 🙂 Je fais pas mal de choses déjà mais certains trucs sont compliqués, je n’ai pas encore arrêté le Sopalin par exemple… Sinon je vais essayer de trouver des éponges vaisselles en fibres, ça pourrait me changer la vie !

  13. Cuquita 19 septembre, 2016 at 10:33 Répondre

    Bonjour,
    J’adore ton article. J’ai déjà adopté presque toute la liste, mais le mouchoirs en tissu j’ai du mal j’avoue. En cas de rhume comment faire pour ne pas se re-contaminer? As-tu une astuce? Bravo en tout cas pour la belle liste!!

    • swaallow 26 octobre, 2016 at 20:09 Répondre

      Ravie que mon article t’ai plu 🙂 Pour les mouchoirs je conseilles quelques gouttes d’huiles essentielles sur le tissu qui aideront pour le rhume mais aussi pour désinfecter le mouchoir je pense.
      Et laver tout les jours les mouchoirs à 60° 🙂
      Après les cousant soi-même dans un jolie tissu cela ne revient pas trop cher donc on peut les changer + souvent 🙂

      • Sarah 12 novembre, 2016 at 23:32 Répondre

        Si tu n’as pas d’enfants, comment tu te débrouilles pour te retrouver avec de quoi faire une machine tous les jours ? C’est à ce niveau-là qu’il y a un geste à faire pour la planète ! Et les jeans et pulls, ça se porte au moins 5 fois avant d’être lavé, et même les tee-shirts, le lavage après une journée ne devrait vraiment pas être systématique… Ça sent rien, y a pas d’auréoles ou de taches ? Ça se reporte ! Et tu prolonges aussi la vie de tes fringues, et tu consommes moins…

        • swaallow 13 novembre, 2016 at 00:42 Répondre

          Ah non je me suis mal exprimée 🙂 laver les mouchoirs « à chaque fois » à 60 degrés c’est ce que je voulais dire.

          Evidemment on se fait une bonne réserve de mouchoirs pour en changer souvent et ne pas se recontaminer, on les met dans le sac de linge sale jusqu’a la prochaine machine 🙂
          Je fais pour ma part 2 lessives maxi par semaine donc t’inquiètes pas j’économise aussi là dessus. J’ai toujours porté mes vêtements plusieurs fois sinon oui en effet c’est du gaspillage 🙂

  14. delphine 20 octobre, 2016 at 12:15 Répondre

    Bonjour,
    Toujours bien de lire, relire ou rerelire ces astuces écolos.
    Pour remplacer les éponges, je vais me mettre à fabriquer la tawashi, sorte d’éponge japonaise faite avec des chutes de tshirt ! et pour casseroles récalcitrantes, y mettre au fond, poudre de coquilles d’œufs !!!Excellent jeudi.

    • swaallow 26 octobre, 2016 at 19:54 Répondre

      ouiii j’ai vu les tawashi c’est génial et tout simple à faire avec un peu de motivation 🙂 Les coquilles d’oeufs j’en ai entendu parler aussi mais ce ne sera pas pour moi vu que je ne manges plus aucun oeufs 🙂

  15. cathy 30 novembre, 2016 at 09:27 Répondre

    très bon article
    une remarque : les lingettes et autres éponges lavables génèrent moins de déchets, c’est vrai.
    mais le fait de devoir les laver utilise une ressource précieuse qu’est l’eau, et de l’énergie si on les passe à la machine.
    j’ai trouvé un article très intéressant qui expliquait qu’au niveau impact écologique, couches lavables et couches jetables se valaient !
    peut-être en est-il autrement des cotons/lingettes, je vais approfondir mes recherches

    • swaallow 29 janvier, 2017 at 22:01 Répondre

      Si tu en apprends davantage n’hésites pas à m’en parler car ce débat m’intéresse toujours 🙂
      Après je me dis que pour l’instant j’ai toujours un peu de place dans ma machine à laver pour ajouter une vingtaine de lingette lavables sans que je n’augmente le nombre de lessive 🙂 Quand j’aurais des enfants je pense que je testerais tout de même les couches lavables pour une question de santé de mes enfants car les couches jetables sont à mon avis très nocives !

  16. Marie 29 janvier, 2017 at 18:29 Répondre

    Chouette article ! bon, bête question, où as-tu trouvé des serviettes en tissu pour remplacer le sopalin ? je ne tombe que sur des modèles de papy-mamy pas très actuels… ou très basique…

    • swaallow 29 janvier, 2017 at 21:47 Répondre

      J’ai la chance d’avoir la mamie de mon homme qui nous a donné des serviettes de table fine et assez joli à petit carreaux bleu.
      Sinon j’utilise tout simplement de jolis torchons ou des mini serviettes éponges. J’en ai trouvé des pack chez Action ( 2 torchons 2 essui vaisselle, et 2 mini essui mains qui me servent donc à la place du sopalin à table )
      Si tu as une machine à coudre c’est très facile à faire sinon 🙂 ou demander à une grand mere de ton entourage qui voudrait te les faire si tu achètes le tissu qui te plait.
      Sinon as-tu regarder sur ETSY ? 🙂 Il y a surement des créateurs qui les font eux-même dans de jolies tissus.

  17. Alliwantisless 22 février, 2017 at 12:07 Répondre

    J’adore ton article, super complet! Pour le gommage au café, je le mélange à de l’huile de coco et ça fonctionne bien aussi 🙂 ! Par contre, scandale mais certains magasins (un en fait, primark) refuse catégoriquement que l’on utilise son propre sac, je me suis disputée à la caisse l’autre jour mais ils n’ont rien voulu savoir !
    Bisous et bonne journée

    • swaallow 1 mars, 2017 at 00:49 Répondre

      oui ils sont nuls dans les grandes chaines, new look faisait pareil ils t’obligent à repartir avec leur sac car ça leur fait de la pub de voir marquer en gros leur nom dans les rues ou galeries marchandes ! Faut faire un scandale 😀 ou au pire tu prends le sac et devant le magasin tu met tout dans ton sac et tu laisses leur sac au vigil 😀

  18. Nathalie 1 septembre, 2017 at 11:07 Répondre

    Très bon article.
    Dernièrement on a abandonnés également le sopalin avec mon conjoint!
    À table maintenant c est des serviettes en tissu.
    Des serviettes toutes simples à carreaux rouge comme nous avions chez nos parents mais pratique au quotidien!
    On s est même laissé tenté cet été par les indémodables rond de serviettes en bois à nos prénom!
    J ai d ailleurs toujours le miens chez mes parents quand je retourne déjeuner!
    Nathalie

  19. novas 7 septembre, 2017 at 12:18 Répondre

    bonjour,

    merci pour cet article.
    personnellement, les éponges jetable, je les mets au lave-linge et je les réutilise (bon pas à l’infini, mais quand même) pas besoin de les jeter tout de suite.

  20. laure 20 octobre, 2017 at 22:44 Répondre

    damiselle

    Merci pour ces idées!
    Ma mère et ma grand-mère m’ en ont transmis naturellement plusieurs durant mon enfance, sans intellectualiser leur démarche mais parce que ça semblait évident ( par économie, respect de la nature et de soi).
    Ainsi coudre, jardiner, cuisiner et recycler favorisent le zéro déchet.
    J’ajouterai à vos listes: garder les vieilles brosses à dent pour le ménage, utiliser un vaporisateur rechargeable en plastique plutôt qu’un brumisateur, pour les enfants un flacon de colle rechargeable plutôt que des tubes qui partent à la poubelle chaque semaine, recycler certains emballages inévitables pour du petit rangement ou de l’alimentaire , pour les occasions louer de la vaisselle à une assoc et des écocups chez un vendeur bières ( 15€ les 100) et évidemment à la campagne cultiver ses légumes, avoir des poules ( qui adorent les déchets alimentaires), acheter directement chez les producteurs …

    Finalement, revenir à des choses simples et ne pas se laisser manipuler par les marques et la grande distribution…

      • Nathalie 24 octobre, 2017 at 11:45 Répondre

        Ca n a pas été simple rassure toi!
        Un jour j ai enlevé le sopalin et mis des serviettes de table, finalement au bout d un certain temps il a trouvé ça pas mal, et j ai économisé quelque Jean s à laver lol

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *